Résumé

Développer des compétences éthiques (réflexion, responsabilité, organisation) face aux enjeux contemporains de la santé et des innovations technologiques dans le but d’aider à la prise de décision face aux problèmes individuels et collectifs de santé. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Pour le parcours Autonomie, Responsabilité et Soin, contacter Guillaume Durand

Pour le parcours Autonomie, Décisions et Pratiques, contacter Angélique Bonnaud Antignac

 

  • Contact Reprise d'études / Formation continue

Pôle Formation Continue : Lettres - Langues - SHS - STAPS

Formulaire de contact

Détails

Capacité d'accueil de la mention

Pour la 1ère année de Master: 40

A titre d'information, effectifs attendus:

  • pour le parcours autonomie, responsabilité et soin: 20
  • pour le parcours autonomie, décisions et pratiques: 20

Présentation

Le master mention Éthique propose 2 parcours-type :

  • Parcours Autonomie, Responsabilité et Soin : à orientation plus théorique et fondamentale, ce parcours a pour vocation de former à la recherche et à la formation sur les questions relatives à l’éthique (bioéthique, éthique médicale et clinique). Il accueille prioritairement les étudiants issus du domaine Sciences Humaines et Sociales et du domaine Droit, Économie, Gestion. Il est aussi ouvert aux étudiants issus du secteur Santé et des secteurs du médico-social et du social.
  • Parcours Autonomies, Décisions et Pratiques : davantage tourné vers la pratique professionnelle et ce qui fonde les décisions en santé, ce parcours est destiné à compléter la formation des étudiants en santé et des SHS centrées sur la santé, mais aussi des praticiens et cadres du secteur de la Santé et plus généralement des secteurs du médico-social et du social. Les enjeux de la recherche fondamentale et appliquée aux différentes spécialités médicales et soignantes y sont également abordés.

Objectifs

Ce master répond à la demande croissante des étudiants et des professionnels de santé – et plus généralement de la société - en matière d’éthique de la santé, mais aussi d’éthique professionnelle et organisationnelle. Il permet le développement d’une réflexion éthique, critique et novatrice autour du soin, de l’accompagnement, des pratiques, et de la décision en santé tout en interrogeant la place de l’autonomie des personnes (patients, proches, soignants, médecins…).

Lieux

Nantes

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac +3, Bac +4

Formation(s) requise(s)

Peuvent candidater au Master Éthique :

  • Des étudiants issus des domaines des Sciences Humaines et Sociales, Droit-Économie-Gestion (titulaires d’une Licence ou équivalent) ;
  • Des étudiants de deuxième cycle en Biologie ;
  • Des étudiants préparant le Diplôme de Formation Générale de Médecine, Sciences pharmaceutiques, Odontologie et sages-femmes et 3ème cycle (Internes) ;
  • Des étudiants et diplômés de l’IFSI (Ecole d’infirmières), IFCS, Directeurs de soin (EHESP) et étudiants de l’EHSP de niveau équivalent
  • Des étudiants diplômés du secteur para-médical
  • Des professionnels du monde sanitaire, médicosocial et social titulaires d’une Licence ou équivalent.
  • Des diplômés de CAFERUIS et CAFDES
  • Des étudiants internationaux sous réserve de l’avis favorable de la commission de validation des acquis.

Public ciblé

Candidats en formation initiale, professionnels en activité, adultes en reconversion professionnelle.

Modalités de candidature

Accès sélectif

En master 1: la sélection se fait sur étude de dossier et éventuellement entretien

Procédure de candidature en Master 1 pour l'année universitaire 2017-2018

  • Dates d'ouverture du serveur de candidature de la seconde campagne :
    • Ouverture du serveur: lundi 4 septembre 2017
    • Fermeture du serveur: lundi 11 septembre 2017
  • Pour déposer votre candidature: rendez-vous sur www.univ-nantes.fr/candidature-master

Modalités de candidature spécifiques

  • En formation continue :
    • Session en mai juin 2017 avec pré-sélection sur dossier puis entretien oral (calendrier à confirmer).

Conditions d'admission / Modalités de sélection

Les principaux critères de sélection sont :

  • Le dossier académique
  • Les motivations
  • Les expériences professionnelles
  • Le projet professionnel

Programme

Quel que soit le parcours choisi, le master Éthique propose un tronc commun permettant d’acquérir de solides bases sur les origines du développement des questionnements éthiques, sur l’apport des différentes disciplines ainsi que sur les méthodologies permettant les réflexions éthiques (Fondements historiques et philosophiques, Fondements juridiques, Éthique du soin, Droits du patient, Méthodologie de la recherche ou de la pratique professionnelle, Normes de l’activité de soin).

À ce tronc commun s’ajoutent :

  • des enseignements spécifiques à chacun des parcours (correspondant à une UE en M1 et 2 UE en M2).
    A noter
    • pour le parcours Autonomie, Responsabilité et Soin : en master 1 (semestre 1), l’UE spécifique au parcours est dispensée uniquement en distanciel (Université de Bretagne Ouest et Université de Montréal, Canada).
    • pour le parcours Autonomies, Décisions et Pratiques : en master 2, les 2 UE propres au parcours se déclinent en 3 options avec un enseignement distanciel avec l’Université de Montréal.
    • Un stage en M1 et un autre en M2

Deux stages sont intégrés à la formation quel que soit le parcours choisi :

  • En master 1 : un stage d’observation (1 mois = 140 heures)
  • En master 2 : un stage pratique (2 mois = 280 heures)

Divers services des CHU, institutions de soin et l’Institut de Cancérologie de l’Ouest proposent d’accueillir les stagiaires pour les stages de M1 et M2 (cancérologie, soins palliatifs, Centre d’évaluation et de traitement de la douleur, médecine interne, gérontologie, réanimation, néonatologie…)

Certains mémoires et stages sont proposés sur la base d’un recrutement (stages rémunérés sur un sujet précis comme les Big Data en santé par exemple).

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac+5

Niveau de sortie

Niveau I

Poursuites d'études

  • Recherche en philosophie/éthique (Doctorat) ;
  • Préparation des concours de l’enseignement (Agrégation, Capes)
  • Pour les deux parcours il y a la possibilité de continuer en thèse.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité

Enseignant-chercheur en santé, en Sciences Humaines et Sociales, Consultant, intervenant en développement de compétences professionnelles…